0033(0)625408292 contact@coachafro.com

Les États Unis avaient Michael Jackson, la RDC avait Papa Wemba, la France avait Johnny Hallyday, la Côte d’Ivoire vient de perdre DJ Arafat.

Ce début de semaine a été marqué par la disparition tragique de  l’icône ivoirienne du coupé décalé Ange Didier H. L’occasion ici de parler de la mort. Oui parlons de la mort et, parlons-en conscience !

Spiritualité & Éveil de conscience

Petit aparté : ce n’est pas un débat ! Vous pouvez remettre en cause tout ce que vous allez lire par la suite. D’ailleurs, je vous encourage vivement à le remettre en cause, à la lumière de vos propres recherches et de votre discernement éclairé. Mais de grâce faites vous un cadeau : oubliez l’instant de votre lecture tout l’embrigadement religieux et le dogme qui va avec ! Oubliez surtout  ce que vous “savez avec certitude” sur la mort et que vous n’avez jamais osé remettre en question jusqu’à ce jour.

Sans toute autre forme de transition, rentrons dans le vif du sujet.

Nous évoluons dans un espace temps dimension. Nous évoluons sur le plan visible invisible et divin. Nous sommes corps âme esprit. Pour vivre son expérience terrestre, l’être humain emprunte un véhicule : le corps. Et,  ce véhicule, qui appartient à la terre lui est rendu. A la fin de votre expérience ici, vous rendez donc le corps à la terre.

Lorsque votre expérience est terminée, vous rendez l’âme également (l’expression est connue et intégrée) Mais au fait savez-vous à qui on rend l’âme ? On rend l’âme au principe universel. L’âme retourne au principe originel. Sur le chemin du retour, l’âme traverse plusieurs portes [champ quantique,couloir énergétique, couloir quantique]. Durant ce retour, l’âme n’est pas seule. Elle retrouve particulièrement ses guides, ses anges, sa famille d’âme….

L’une des phases les plus importantes pour une âme qui retourne à LA MAISON, c’est l’examen de conscience (c’est vraiment schématique parce qu’à ce niveau, la conscience n’est pas telle que nous la concevons ici .

Le processus est  donc le suivant : (ré)incarnation [naissance] vie mort (ré)incarnation [naissance] vie mort. La seule chose qui meurt véritablement, c’est le corps avec l’esprit tel que nous le concevons sur le plan intellectuel.

Spiritualité & Éveil de conscience

Au risque d’en décevoir plus d’un, le paradis(ou l’enfer) tel que dogmatisé, conceptualisé et présenté à la masse, n’est nulle part ailleurs qu’ici sur notre plan (la terre).  Chaque jour, nous mourrons tous. Oui vous avez bien lu. Nous expérimentons la mort, lorsque nous allons dormir ! Chaque jour, nous nous retrouvons tous sur le même plan : c’est le plan astral.

Le plan astral est une forme de passerelle entre le plan physique et le plan divin (explication simplifiée). Plan astral auquel nous avons tous et toutes accès en tout temps. Chaque jour, nous nous retrouvons tous sur le plan astral mais pas dans le même couloir. 

Une suggestion  de taille : pour vos expériences et exercices éthériques laissez les morts tranquille. Vous avez assez de matière sur le plan physique à explorer pour affûter vos dons.

Lorsqu’une personne meurt l’âme “transite” par le plan astral.  En général dans les 24 à 72 heures, l’âme peut encore être “vive” sur notre plan (la terre). Il existe des cas où certains morts, ne réalisent pas qu’ils ont quitté leur corps, l’âme peut alors “errer” plus longtemps que prévu sur le plan physique (dense)  et ne pas retrouver facilement la lumière qui la conduit à LA MAISON (gratitude infinie aux passeurs d’âmes).

L’un des plus grand soin à apporter à un mort c’est de solliciter la lumière divine pour qu’il puisse retrouver rapidement et facilement la lumière qui le guide et le conduit à LA MAISON en allumant une bougie, en méditant, en priant….

Vous l’aurez compris, la terre est un plan d’expérimentation. Nous sommes des êtres spirituels qui vivons une expérience humaine. Sur la terre nous faisons un PASSAGE et il est de bon ton d’y faire des PAS SAGES. 

Qu’on se le dise, lorsque vous perdez un être, une partie de vous meurt avec cet être !  La vie ici n’est plus la même. Si en ce moment, tout comme la Côte d’Ivoire, l’Afrique et au-delà vous êtes affligé par la mort,

Vous pouvez vous assurer de toute notre compassion et de nos pensées les plus pieuses. Tout Coach Afro par ma voix vous dit Yako.

Voici une démarche à adoptez dans une telle situation :

1. Pleurez ! Pleurez et acceptez ce processus de vie/mort  !

2. Priez (à votre façon) en sollicitant la lumière divine pour que l’âme du défunt retrouve facilement et rapidement le chemin du retour

3. Honorez la vie, honorez votre vie.

Publié  de tout cœur, Avec Amour, Grâce & Gratitude par Prudence BAUDIS pour Coach Afro